Silence de mort, par Frédéric Miekountima

ISBN : 978-1-77076-104-9
Format : 48 pages, 6.0 x 9.0 po., broché,
papier intérieur crème #60, encre intérieur noir et blanc,
couverture extérieure #100 en quatre couleurs

« Silence de mort », ainsi parlent les mots d’eux-mêmes, est l’expression de privation de paroles d’un individu par un autre, d’un pouvoir par un autre, etc. L’homme ne peut pas vivre sans la parole, car la parole porte un pouvoir de vie, de création. Mais la réalité et le cours de l’histoire nous démontrent que la liberté d’expression a toujours été un combat, et d’ailleurs, beaucoup d’hommes en son morts.

J’encourage les gens à lire cette poésie qui semble écrite par un novice, mais qui cependant annonce une chose en somme importante pour la vie.

Frédéric Miekountima est un jeune écrivain congolais, mais comme l’écriture ne sait que mettre en valeur ses partisans, c’est pour cette raison que j’affirme par ces mots : Porteur de pouvoir, de génération, de vie, comme dans le cas d’un père devant son fils ; d’un gouvernant devant un gouverné.

Guy Aurélien Biantsissila, écrivain

LIRE UN EXTRAIT ­­­­>>>>

PRIX : 17.00 $CA

Disponible au format numérique – 8.50 $ >>>>

Publicités

À propos de Guy Boulianne

Guy Boulianne, auteur et éditeur. Ce dernier a réalisé une quête personnelle, historique, généalogique et symbolique. Il en dévoilera prochainement la teneur dans la rédaction d'ouvrages à paraître.

Publié le 20 mai 2011, dans - Poésie. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :