Archives de Catégorie: – Philosophie

Conversation avec le bonheur – Ou le dialogue intérieur, par Chloé Ansel

ISBN : 978-1-77076-197-1
Format : 144 pages, 6.0 x 9.0 po., broché,
papier intérieur crème #60, encre intérieur noir et blanc,
couverture extérieure #100 en quatre couleurs

Ce n’est pas le fruit du hasard si ce livre se trouve entre vos mains. Vous vous pensez peut-être en colère, triste, angoissé pour des raisons variées ? Vous pensez que le monde qui vous entoure n’est pas à la hauteur de vos espérances ? Vous rêvez de vous délier de toutes ces pressions qui vous accablent ? Sachez que la clef de cette délivrance est bien à votre portée. Si la case Bonheur semble s’éloigner de votre horizon, c’est que la défaillance de votre œil vous induit en erreur quant à sa véritable nature.

Parce que vous êtes l’acteur de votre quotidien, il vous est accessible de modifier chaque rôle joué sur la scène de votre vie, pour atteindre ce que tout un chacun recherche, le Bonheur.

À PROPOS DE L’AUTEUR :

Nièce du chanteur Jorge Munoz, Chloé Ansel a baigné dans la culture andalouse dès sa toute petite enfance. Elle a évolué dans un contexte religieux prononcé qu’est venu modérer l’apprentissage de la philosophie. Après des « événements personnels, graves ou bêtes », Chloé a décidé de se lancer dans la rédaction d’un livre, d’un essai précisément : « Qui l’on est ? Où l’on va ? Pourquoi ? » Dans des écrits qui mêlent philosophie et religion, elle tente de donner un sens à sa vie et pourquoi pas à celle des autres.

LIRE UN EXTRAIT ­­­­>>>>

PRIX : 18.90 $CA

Disponible au format numérique – 9.45 $ >>>>

Publicités

Beautés Abyssales, de Artur Michalski

« Beautés Abyssales » est le bruit sourd, celui que si peu de gens entendent, ce bruit qu’ils mettent en premières pages de journaux, de magazines. Celui qu’ils croient entendre, qu’ils croient vivre. L’amour, l’amitié, la confiance.

Tous ces thèmes, et bien d’autres, sont réunis pour un voyage qui se veut sans fin. Un voyage au cœur d’une réalité que les gens croient connaître. Un voyage au cœur de l’inconnu collectif, refoulé.

Le style de l’œuvre se veut sensible. Les textes sont écrits en un seul instant, d’un seul et unique jet, sans aucune retouche postérieure, souvent sous l’impulsion d’une chanson, d’une musique qui fait revivre les souvenirs et remonter les émotions.

Cette volonté de rapprocher le lecteur des sentiments profonds de l’auteur trahit un amour certain pour l’œuvre d’Hubert Selby Junior mais aussi pour celle de William Peter Blatty ou encore pour celle de John Fante. Chacun de ces auteurs a fait vivre ce style direct, comme une urgence, qui prend le lecteur au dépourvu et le laisse suffocant dans sa lecture. Plongez donc dans un style unique, celui du cœur (lire l’entrevue).

Disponible pour le Kindle Amazon

%d blogueurs aiment cette page :