Archives de Catégorie: Poésie | Poetry

Rien…, par Jean Pierre Makosso

ISBN : 978-1-77076-770-6
Format : 168 pages, 5.5 x 8.5 po., broché,
papier intérieur crème #60, encre intérieur noir et blanc,
couverture extérieure #100 en quatre couleurs

Jamais auparavant Jean Pierre Makosso n’avait autant mobilisé les symboles dans le processus d’élaboration du discours littéraire que dans Rien… L’énonciation narrative est plurivocale, une triangulation entre la voix persistante d’un nourrisson, celle subreptice d’un adulte et celle plus discrète de la collectivité.

Tout au long du récit, le narrateur ne quitte pas la plage. Plus qu’un espace, la plage est un leitmotiv permanent et obsédant, l’un des motifs directeurs du texte. Elle ne renvoie à rien d’érotique, elle évoque d’abord la liberté, l’épanouissement ; le lieu de réflexion philosophique, de recueillement, de repos, le lieu propice à la manifestation de la sagesse.

Paradoxalement, la plage symbolise ensuite le vide, la nudité, la dépossession, le délabrement, le dénuement, le ravage, la ruine, la détérioration, la pollution. Tous ces moyens techniques et bien d’autres du récit servent à la réflexion sur la question centrale dans le texte : le mode de conception et de gestion du pouvoir en Afrique en général, au Congo en particulier, qui resterait le même en dépit de l’alternance au sommet de l’Etat : le peuple est envisagé comme la propriété et la chose du pouvoir qui en extrait le maximum d’utilités possibles au cœur d’un commerce immoral, national et surtout international.

— Dr. Luc Fotsing

À PROPOS DE L’AUTEUR :

Originaire de Pointe-Noire (Congo Brazzaville), Jean Pierre Makosso est acteur de théâtre, metteur en scène, conteur, poète et romancier. Il vit en Colombie britannique, au Canada, où il écrit et monte des pièces de théâtre en français et en anglais pour les collèges, lycées, universités et Jeunesse Canada Monde. Il est fondateur et directeur de Makosso Village, une compagnie culturelle basée en Colombie britannique et qui donne des spectacles et des ateliers de contes, de théâtre, d’écriture et de lecture scénique à travers tout le canada.

Jean Pierre Makosso a publié plusurs livres aux Editions Dédicaces, dont « La voix du conteur » (2008), « Le cri du triangle » (2009), « Œuvres humaines » (2010), « Human works » (2011), « Il était une fois… ce jour-là » (2012) et « Francophonîquement vôtre » (2017).

PRIX : 19.10 $CA

Publicités

Sur mes chemins d’étoiles, par Jean-Claude Olivier

ISBN : 978-1-77076-754-6
Format : 84 pages, 5.5 x 8.5 po., broché,
papier intérieur crème #60, encre intérieur noir et blanc,
couverture extérieure #100 en quatre couleurs

Jean Claude Olivier est né le 14 juillet 1936, instituteur en Algérie pendant la période française, il a mené sa vie de directeur commercial tambour battant, voyageant aux quatre coins de la planète sans discontinuer.

Grand voyageur, humaniste, curieux, sensible, Jean Claude Olivier s’intéresse à tout ce qui est en rapport avec l’âme humaine, les faits de société, la nature, tout ce qui est profond et essentiel. Il a ramené de ses voyages au bout du monde une foison d’anecdotes, d’instants vécus, d’aventures, qui tisse la trame de ses romans.

Huit romans ont ainsi été publiés en France, dont « Le château du maître des clés » aux éditions Michel Fontaine, « Le maître et le magicien » aux éditions Société des Ecrivains, « Noires sont les larmes de Shangaan » aux éditions du Panthéon et « L’aventure est au bout du chemin » aux Éditions Dédicace. Aventure, amour et larmes, mystère et ésotérisme, sont les ingrédients de ses passionnants récits.

Jean Claude Olivier nous revient maintenant avec ce nouveau recueil de poésie, « Sur mes chemins d’étoiles ».

PRIX : 17.85 $CA

Quelques pages… de fables et de poésies, par Paul Alech

ISBN : 978-1-77076-750-8
Format : 87 pages, 5.5 x 8.5 po., broché,
papier intérieur crème #60, encre intérieur noir et blanc,
couverture extérieure #100 en quatre couleurs

Parmi ces quelques pages de fables et poésies
Relatant des rencontres d’animaux et d’insectes,
L’homme n’est pas exclu. Il fait aussi partie
D’un univers qui vit et que chacun inspecte.
Les défauts, les travers, différences qu’on porte
Font partie d’existences éprises de libertés.
Rien n’est vraiment parfait et telle une cohorte,
Le chemin que l’on suit, fait notre identité.
En ces temps incertains, nature est souveraine !
Des histoires se jouent, tragiques quelquefois.
Où acteurs sans parole assistent et se démènent,
Dans ce monde où l’on trouve, toujours plus fort que soit.

À PROPOS DE L’AUTEUR :

Né à Marseille, autodidacte, peu conventionnel, Paul Alech a toujours tendu vers un penchant aux effets poétiques semblant s’imposer au-delà de toute rationalité. Ayant commencé par des poèmes, c’est en tant qu’auteur membre de la SACEM depuis 1973, qu’il a écrit des textes pour des chansons de variété. Son activité professionnelle occupant la majeure partie de son temps, c’est tardivement qu’il a écrit des romans.

Paul Alech a déjà publié trois livres aux Éditions Dédicaces : « Le Cache-Nez » (2015), « Une nuit étoilée » (2016) et « En promenade… » (2017). L’auteur a aussi publié deux autres romans, c’est-à-dire « Couleur grenadine » (éditions ABCD’r) et « Le bord du quai » (Mon petit éditeur). Il nous revient maintenant avec ce recueil de poésie intitulé « Quelques pages… de fables et de poésies ».

PRIX : 17.90 $CA

%d blogueurs aiment cette page :