Archives du blog

Haïti, ce pays de contrastes, par Esau Jean-Baptiste et Jesula Prophète

Haiti-contrastes_FrontISBN : 978-1-77076-579-5
Format : 272 pages, 5.5 x 8.5 po., broché,
papier intérieur crème #60, encre intérieur noir et blanc,
couverture extérieure #100 en quatre couleurs

« Haïti, ce pays de contrastes » est une compilation de textes publiés durant les dix dernières années écoulées dans les colonnes du quotidien Le Nouvelliste et du journal Le Matin. Ces articles rédigés par Me. Jesula Prophète et le professeur Esau Jean-Baptiste traitent de l’instabilité politique d’Haïti, de la crise économique et de la mutation de la société haïtienne.

Les sujets auxquels on s’intéresse sont les mêmes qui hantent l’esprit de nombreux citoyens en quête d’un mieux être, d’un nouveau souffle, d’un nouveau départ. Ces publications portant sur des aspects du vécu social de certaines catégories de la population permettent d’exposer la complexité des défis à relever par ceux qui nous gouvernent, mais aussi par tout un chacun, indépendamment de son champs d’activité, de sa formation académique ou encore de son rang social.

Jesula Prophète est journaliste et productrice d’émissions de radio. Elle a débuté sa carrière de journaliste à Radio Kiskeya. Elle a travaillé pour le compte de Telemax, Ticket Magazine, Le Nouvelliste et le magazine Anayizz. Elle a aussi offert ses services au bureau de communication de la Mission des Nations-Unies en Haïti (MINUSTAH) et à Panos Caraïbes. Versée dans la problématique du genre, elle a animé plusieurs séminaires de formation à l’intention de quelques organisations de femmes et des organisations communautaires regroupant des jeunes à Port-au-Prince. Présentement (Janvier 2016), Mme Prophète boucle un programme de maitrise à Queens College (New York, États-Unis).

Quant à Esau Jean-Baptiste, il est professeur de sciences politique dans des universités privées et publiques en Haïti. Il a une maîtrise en Administration Urbaine de l’université de Brooklyn College, New York (États-Unis). Il est aussi l’auteur de plusieurs livres: « The rise, the fall and the failing of JB Aristide » (Publish America, 2006), « Les élections présidentielles des États-Unis » (L’Harmattan, 2014) et « Haïti 7 février 1986 – 7 février 2015. Vingt-neuf ans d’échec démocratique » (Éditions Dédicaces, 2015).

PRIX : 20.65 $CA

Publicités

Haïti 7 février 1986 – 7 février 2015, par Esau Jean-Baptiste

ISBN : 978-1-77076-514-6
Format : 520 pages, 5.5 x 8.5 po., broché,
papier intérieur crème #60, encre intérieur noir et blanc,
couverture extérieure #100 en quatre couleurs

Au départ du Président á vie Jean-Claude Duvalier le 7 février 1986, le peuple avait eu confiance dans le processus de transition démocratique en Haïti. Or, vingt-neuf ans après, la déception est donc énorme. Force est de constater que le pays reste à la case de départ. La démocratie continue encore à chercher sa voie en Haïti. Est-ce la transition continue qui fait d’Haïti un ?tat en faillite ou son État de défaillance qui permet à cette transition de n’en plus finir ?

La transition démocratique de l’après 1986 a donné suite à une série de gouvernements éphémères, de coups d’état, d’assassinats politiques, des forces d’intervention étrangères et, des élections controversées. De ces élections sont issus des élus à tous les niveaux de la vie politique qui, malheureusement, n’ont apporté aucun soulagement aux maux qui rongent le pays, si ce n’est des opportunistes et des avares du pouvoir.

Ainsi, les différents gouvernements qui se sont succedés de 1986 á 2015 ont tous, piteusement, échoués. Ils le sont du fait qu’ils sont incapable de comprendre que le soulèvement qui a conduit au départ du dictateur le 7 février 1986 était beaucoup plus profond qu’un simple changement de gouvernement. Dans leurs revendications, les masses défavorisées étaient dans les rues pour réclamer d’un leader moderne, avec de grandes visions, un nouveau contrat social. En un mot, le peuple se voulait d’un leader capable de comprendre leurs aspirations politiques, économiques et sociales. Alors que aujourd’hui encore « la plus grande confusion perdure et les problèmes d’Haïti deviennent plus complexes et plus difficiles que lors du départ de Jean-Claude Duvalier ».

À PROPOS DE L’AUTEUR :

Esau Jean-Baptiste est professeur de sciences politique dans des univiversités privées et publiques d’Haïti. Il possède une licence en Sciences Politique suivi d’un master en Administration Urbaine de l’université Brooklyn College, à New York (États-Unis). Il est aussi l’auteur du livre « The Rise, the Fall, and the Failing of J.B. Aristide », publié en 2006 et du livre « Les élections présidentielles aux États-Unis », publié en juin 2014.

PRIX : 24.35 $CA

PAYEZ AVEC LES BITCOINS

%d blogueurs aiment cette page :