Archives du blog

Francophonîquement vôtre, par Jean Pierre Makosso

ISBN : 978-1-77076-654-9
Format : 320 pages, 5.5 x 8.5 po., broché,
papier intérieur crème #60, encre intérieur noir et blanc,
couverture extérieure #100 en quatre couleurs

Jean Pierre Makosso Muän Mâ M’kayi, dans son livre Francophonîquement vôtre, nous entraîne dans une exploration profonde de la francophonie. Il nous la fait découvrir par petites bribes, un peu comme s’il voulait garder à lui seul de petits secrets précieux…

Néanmoins, quand nous le lisons et l’écoutons jusqu’au bout, nous nous rendons vite compte que l’auteur nous a tout révélé et mieux : nous a tout donné et nous sommes à cet instant mieux éduqués – Francophonîquement parlant – et encore plus amoureux de la langue française et de notre francophonie.

Son recueil, qui est une belle prose-poétique, est une véritable ode à la francophonie. Ayant hérité de Mâ M’kayi sa mère l’art de conter, Makosso nous amène, à petits pas et au rythme de son tam-tam intérieur sur le chemin de la Francophonie vers son enfance, son adolescence, sa jeunesse ; un grand voyage francophone où il est le seul guide et dans lequel il nous invite à plonger comme on se plongerait dans l’eau claire et fraîche de son fleuve natal : le Kouilou, afin d’être à l’abri du soleil accablant de midi. Nous plongeons en effet, avec l’auteur bien sûr, et nous remarquons que la vie est belle et la vue y est splendide ou vice versa : la vie est splendide et la vue : belle. Francophonîquement belle et… splendide.

— Carmen Laferrière

À PROPOS DE L’AUTEUR :

Originaire de Pointe-Noire (Congo Brazzaville), Jean Pierre Makosso est acteur de théâtre, metteur en scène, conteur, poète et romancier. Il vit en Colombie britannique, au Canada, où il écrit et monte des pièces de théâtre en francais et en anglais pour les collèges, lycées, universités et Jeunesse canada Monde. Il est fondateur et directeur de Makosso Village, une compagnie culturelle basée en colombie britannique et qui donne des spectacles et des ateliers de contes, de théâtre, d’écriture et de lecture scénique à travers tout le Canada.

PRIX : 21.40 $CA

Publicités

Hermaphrodis, la cité de l’amour absolu, par Clarence P. Jean

Hermaphrodis_FrontISBN : 978-1-77076-570-2
Format : 88 pages, 5.5 x 8.5 po., broché,
papier intérieur crème #60, encre intérieur noir et blanc,
couverture extérieure #100 en quatre couleurs

Abandonnée au bord d’une route, la jeune Candy est recueillie par des êtres étranges dont elle ne comprend pas la langue et qui la conduisent loin au cœur du désert aux portes d’une cité dont au fil du temps elle va découvrir les us et coutumes, l’organisation civile et politique, mais surtout les habitants, humains certes, mais différents, car hermaphrodites.

Pourtant avec l’un d’entre eux, elle connaîtra l’amour… ce qui entraînera des conséquences surprenantes et pour elle, pour son amant, et pour les dirigeants de la cité et son peuple tout entier.

Le récit de Candy est restitué par un journaliste qui n’hésite pas à qualifier cette curieuse aventure de conte moral, portant ainsi en creux une image critique de notre propre société et de ceux qui la gouvernent.

À PROPOS DE L’AUTEUR :

Claude Jean est le délégué régional Aquitaine de la Fondation du patrimoine et le président de l’ensemble de musique baroque « Sagittarius Bordeaux ». Directeur régional des affaires culturelles en Aquitaine (2008-2011) et en Picardie (2003-2008), ainsi que délégué général adjoint à la langue française et aux langues de France, au Ministère de la culture, il oeuvra en tant que conseiller culturel dans les ambassades de France au Portugal, en Syrie, aux Pays-Bas et en Pologne. L’auteur a publié trois livres : « Voyage en grande et petite tyrannie » (L’Escampette, 1997), « Le Pentaméron » (Le Manuscrit, 2001) et « La Septième colline » (Le Manuscrit, 2003). Son nouveau roman « Hermaphrodis, la cité de l’amour absolu » a été écrit sous le pseudonyme de Clarence P. Jean.

PRIX : 17.90 $CA

L’Axe au milieu du signe. La Prophétie des Papes, par Jean Broutin

ISBN : 978-1-77076-313-5
Format : 360 pages, 6.0 x 9.0 po., broché,
papier intérieur crème #60, encre intérieur noir et blanc,
couverture extérieure #100 en quatre couleurs

La « Prophétie de Malachie » appelée aussi « Prophétie des Papes », a été dévoilée à la fin du XVI° siècle par Arnold de Wyon, un bénédictin défroqué lettré et érudit à l’extrême, originaire de Douai, qui fut notamment libraire à Venise, et qui avec la complicité d’un célèbre et semble-t-il intouchable théologien sévillan de l’époque, parvint à déjouer les pièges de l’Inquisition pour publier son texte, lequel est une litanie de devises latines particulièrement absconses, qu’on comprendra plus tard correspondre à autant de Papes du passé… et de l’avenir…

La Prophétie a un commencement certain mais peut-on en calculer le terme ? Et ce terme signifie-t-il la fin du monde ou plus bénignement celle de l’Eglise et de la Papauté ?

La Prophétie ne peut s’entendre sans une clé. Michel de Notre-Dame, le Prince des Prophètes, au delà de sa mort récente la tend à Wyon, mais elle est d’essence mathématique et le défroqué ne s’en saisira qu’à Cordoue-la-Maure, encore qu’imparfaitement, après une longue et… stupéfiante initiation, puissamment aidé qu’il sera par la mémoire prodigieuse de sa jeune nièce et la science héraldique profonde de son ami.

Il apparaîtra que si la Prophétie est authentique, elle a été habilement récupérée par une organisation secrète, tapie dans l’ombre des Papes depuis l’anéantissement du Temple et la malédiction du sulfureux empereur Frédéric II de Hohenstauffen…

Jean Broutin qui a publié en France et en Suisse avait jusque-là surtout visité le Catharisme Occitan. Il signe ici son huitième roman. Il est membre de la Société des Gens de Lettres de France.

LIRE UN EXTRAIT ­­­­>>>>

PRIX : 24.50 $CA

Disponible au format PDF – 12.25 $ >>>>

%d blogueurs aiment cette page :