Archives du blog

Quelques pages… de fables et de poésies, par Paul Alech

ISBN : 978-1-77076-750-8
Format : 87 pages, 5.5 x 8.5 po., broché,
papier intérieur crème #60, encre intérieur noir et blanc,
couverture extérieure #100 en quatre couleurs

Parmi ces quelques pages de fables et poésies
Relatant des rencontres d’animaux et d’insectes,
L’homme n’est pas exclu. Il fait aussi partie
D’un univers qui vit et que chacun inspecte.
Les défauts, les travers, différences qu’on porte
Font partie d’existences éprises de libertés.
Rien n’est vraiment parfait et telle une cohorte,
Le chemin que l’on suit, fait notre identité.
En ces temps incertains, nature est souveraine !
Des histoires se jouent, tragiques quelquefois.
Où acteurs sans parole assistent et se démènent,
Dans ce monde où l’on trouve, toujours plus fort que soit.

À PROPOS DE L’AUTEUR :

Né à Marseille, autodidacte, peu conventionnel, Paul Alech a toujours tendu vers un penchant aux effets poétiques semblant s’imposer au-delà de toute rationalité. Ayant commencé par des poèmes, c’est en tant qu’auteur membre de la SACEM depuis 1973, qu’il a écrit des textes pour des chansons de variété. Son activité professionnelle occupant la majeure partie de son temps, c’est tardivement qu’il a écrit des romans.

Paul Alech a déjà publié trois livres aux Éditions Dédicaces : « Le Cache-Nez » (2015), « Une nuit étoilée » (2016) et « En promenade… » (2017). L’auteur a aussi publié deux autres romans, c’est-à-dire « Couleur grenadine » (éditions ABCD’r) et « Le bord du quai » (Mon petit éditeur). Il nous revient maintenant avec ce recueil de poésie intitulé « Quelques pages… de fables et de poésies ».

PRIX : 17.90 $CA

Publicités

Quelques mots posés là…, par Gérard Porcher

ISBN : 978-1-77076-239-8
Format : 60 pages, 6.0 x 9.0 po., broché,
papier intérieur crème #60, encre intérieur noir et blanc,
couverture extérieure #100 en quatre couleurs

Ce recueil est un condensé des écrits de l’auteur qu’il avait noté chaque jour sur un cahier de liaison (1974) à une jeune femme, dont il était « fou amoureux ». Devenu plus tard, son épouse, il a continué à écrire pour elle. Ensemble, ils ont connu le grand amour, avec un grand A. Un amour fou qui vous détruit, qui vous amène aux dépassements de soi.

Mais cet amour qui l’a sublimé, il a souhaité le transposer dans ce recueil. Il y a mit ses joies et ses tristesses, deux choses indissociables de la vie. Ses doigts légers et aériens ont, en tapant sur le clavier de son ordinateur, mis les mots qu’il fallait pour montrer l’amour qu’il avait et qu’il a toujours pour sa femme. Que ce soit dans des moments difficiles ou dans des moments de bonheur, il a su marier ces deux mots qui sont inséparables de la vie.

Le grand amour est un acte très difficile à vivre, mais quel plaisir de connaître ce mot « amour ». Amour, a été le fil conducteur de la plupart de ses poèmes. Les mots ont été posés là, comme ça, suivant les moments de la journée ou de la semaine de l’auteur. Comme des pierres posées sur un chemin tortueux de la vie, dans les méandres inconnu de son destin, il a su faire ressortir une vie chargée d’amour.

LIRE UN EXTRAIT ­­­­>>>>

PRIX : 17.00 $CA

Disponible au format numérique – 8.50 $ >>>>

%d blogueurs aiment cette page :